Cayman S 295 cv
Cayman S 295 cv - Photo 1 Cayman S 295 cv - Photo 2 Cayman S 295 cv - Photo 3 Cayman S 295 cv - Photo 4 Cayman S 295 cv - Photo 5
porsche
Stuttgart automobile Magazine
1. Présentation : Cayman S 295 cv EQUIPEMENT TEINTES

Le Cayman sort les dents

Photo bandes latérales Porsche Cayman S 295 cv

Une morsure plus incisive, avec 50 reptiles de plus ,ou pardon, plus exactement, 50 chevaux de plus : 295 cv et 35 Nm de couple ; juste ce qu'il faut pour aller chercher des noises à sa grande soeur, la 911 version 996, qui est animée par 300 purs sangs. Il fait mordre la poussière à son petit frère, le Cayman 2.7, en torchant le 0 a 100 en 5,4 S exactement, contre 6,1 S pour le 2.7 (même chrono relevé sur les fiches du constructeur pour les version 996 3.4). Pour une version S, 50 cv d'écart c'est quand même significatif, soit 15% de puissance en plus pour "seulement" 10 000 euros de plus ; oui "seulement" car, quand on connait le prix du traditionnel kit puissance de Porsche à 12 000 euros, pour 25 cv de plus, au demeurant proposé uniquement sur les 911, on comprend très vite que, pour 2000 euros de moins, on a le double de puissance, sans compter un équipement de série que l'on peut estimer à environ 10 000 euros ... Un Cayman S c'est comme un Caiman qui aurait avalé trop d'hormones de croissance pour devenir alligator. Il ne fait pas bon trainer dans les parages pour la concurrence du même segment, au risque de se faire mordre les fesses, très rapidement, avant de se faire avaler tout cru par le redoutable reptile affamé.

Des nerfs et des freins d'acier

Photo bandes latérales Porsche Cayman S 295 cv

La réputation excellente, et non usurpée, des freins de Porsche n'est plus à faire. Le Cayman S, fort d'un gain de puissance de 50 cv, a prevu, naturellement, un freinage plus puissant, avec des disques de freins plus grands à l'avant (318 mm contre 298 mm) et plus larges de 4mm (28 mm Av, contre 24 mm,AR: 24 mm contre 20 mm). La couleur rouge sang, de série, des étriers du Cayman S tranche avec la couleur noire de ceux du Cayman 2.7, pour renforcer l'image agressive du reptile d'acier. Etriers de freins à 4 pistons, avec des disques perforés et ventilés, la messe est dite... Les mordus du surf, et autre sensations de la glisse, se réjouiront de pouvoir acquérir, pour la modique somme de 8500 euros, les quasi "indestructibles" (ou presque...), freins céramiques pour aller cramer de la gomme de pneu sur circuit. Sinon, pour le fun, on peut aussi rouler, rien que pour le plaisir de savoir qu'on les a, et qu'ils ne serviront à rien ; c'est aussi ça la passion, ça passe par le cérébral avant tout ; et puis n'est-ce pas, après tout, la philosophie même du luxe qui, n'est pas indispensable en soi, mais, apparait nécessaire à ceux qui veulent bien s'en convaincre.