997 Turbo Phase 1
997 Turbo Phase 1-1 997 Turbo Phase 1-2 997 Turbo Phase 1-3 997 Turbo Phase 1-4 997 Turbo Phase 1-5
porsche
Stuttgart automobile Magazine
1. Présentation : 997 Turbo Phase 1 EQUIPEMENT TEINTES

Turbo

997 Turbo Phase I - Illustration 1

Fidèle à sa philosophie Porsche a décidé de frapper encore plus fort, avec cette version sur-vitaminée de 60 cv de plus, 6 ans après le lancement des premières Turbo refroidies par eau des années 2000. Fidèle à sa devise selon laquelle le mieux est l'ennemi du bien, le constructeur de Zuffenhausen s'est appliqué à améliorer les performances de son bébé Turbo, qui vit le jour pour la première fois au salon de Franckfort de 1974 .Présentée au Salon de l'Automobile de Genève de 2006, la 997 Turbo est la première auto à pouvoir se targuer de lancer les premiers turbos à géométrie variable sur les moteurs essences ou TGV. L'étroite collaboration de Porsche avec Borg Warner Turbo Systems a permis de résoudre l'équation, en empruntant avec succès des matériaux de technologie spatiale pour résister aux températures extrêmes des échappements (+de 1000 degrés) ; on est jamais trop prudent...

Moteur

997 Turbo Phase I - Illustration 1

Les performances, sans surprise aucune, sont au rendez-vous pour le plus grand plaisir des puristes fortunés, qui ont la possibilité de craquer et de claquer plus de 138 000 euros ; pour 480 cv ,soit un modeste 287,50 euros le cheval, ce qui somme toute est très raisonnable pour s'offrir toute une horde sauvage de pur sang déchainés.Un couple phénoménal de 620 Nm, à faire pâlir un boeing 747 au décollage, des accélérations du monde des super-cars, avec un fier 3,9 S pour torcher le 0 à 100 et, excusons du peu, un 12,8 S pour le 0 à 200 avec un "petit" 310 chrono ; histoire de justifier le montant à 6 chiffres de l'"investissement", pour le compte de la société immatriculée au royaume uni, pour des raisons évidentes  "d'optimisation fiscale".

On pourrait la surnommer "Madame Plus" : plus rapide, plus agressive, plus agile et plus confortable et...plus chère mais, rassurez-vous, la Porsche 997 Turbo phase 1 reste un bien meilleur investissement que du "madoff" ; on en a pour son pognon, parole de gestionnaire de portefeuille assermenté.